Article

Les petits maux de l'allaitement : comment y faire face ?

L'allaitement peut parfois devenir compliqué mais vous souhaitez préserver ce moment de tendresse et de complicité avec votre bébé.

 

 

Des difficultés peuvent parfois survenir

 

Même si complicité et tendresse sont bien au rendez-vous, certaines petites difficultés de l'allaitement peuvent parfois perturber la sérénité de votre peau à peau avec bébé.

Elles peuvent bien souvent être évitées ou surmontées et disparaissent généralement à mesure que l'allaitement s'installe dans la durée.

 

Découvrez nos conseils pour prévenir des difficultés que vous pouvez rencontrer...

 

Crevasses

En prévention :

Un mauvais positionnement de la bouche de bébé par rapport au mamelon peut induire des frottements entraînant parfois des crevasses. Rectifier la position de votre tout-petit est une précaution efficace pour les éviter.

N'hésitez pas à contacter une sage-femme ou une conseillère en lactation qui peuvent vous aider à trouver la position d'allaitement la plus adaptée à votre bébé.

En outre, pour garder une peau souple, vous pouvez appliquer quelques gouttes de votre lait sur le mamelon en fin de tétée, pour ses propriétés lubrifiantes. 

Pour éviter toute macération, séchez bien votre sein après la tétée en tapotant délicatement le mamelon avec une compresse  et pensez à changer vos coussinets d'allaitement s'ils sont humides.

En dehors de cela, une hygiène habituelle suffit et il est inutile de laver le mamelon au savon avant chaque tétée : au contraire, cela fragiliserait votre peau.


En cas de crevasses :

Si toutefois des crevasses vous font mal, l'important est avant tout de bien hydrater le mamelon. Vous pouvez appliquer une crème spécialement adaptée et ne présentant pas de contre-indication pour la tétée.

Vous pouvez également  laisser votre mamelon sécher à l'air libre.

Mais le plus important est de trouver la cause de ces crevasses. N'hésitez pas à vous rapprocher du service de PMI ou votre sage-femme qui seront de bon conseil.

Et pensez à changer de position votre bébé lors des prochaines mises au sein.

 

Engorgement 

Dans les premières semaines, vos seins peuvent être tendus par l'afflux de lait : le meilleur remède est d'allaiter souvent bébé, toujours dans une position confortable et en s'assurant qu'il tète efficacement. Il est important aussi de varier la position de bébé au sein.

Pour vous soulager, essayez d'orienter la direction du menton avant le début de la tétée pour vider le quadrant engorgé, douloureux. Vous pouvez aussi masser votre sein en même temps pour faciliter le travail de votre bébé.


Autre astuce :

Sous une douche chaude, massez vos seins en douceur en terminant par une pression sur la partie grenue du mamelon pour drainer le surplus de lait et soulager la sensibilité.

 

Canal lacifère bouché

Il peut arriver que l'un des petits canaux apportant le lait à la bouche de bébé s'obstrue (cela peut faire suite à un engorgement trop long). Varier les positions d'allaitement afin de drainer toutes les parties du sein aude à éviter ce désagrément.

Si malgré tout c'est le cas, continuez à proposer le sein obstrué à bébé, il vous aidera à résoudre le problème. Cela suffit bien souvent, surtout si vous privilégiez dans ce cas la position de la louve qui favorise l'expulsion du bouchon par gravité.

Attention si la douleur persiste, parlez-en à votre sage-femme ou votre médecin afin de prévenir la mastite.

 

Mastite

Si votre peau semble échauffée et présente une rougeur douloureuse, si en outre vous vous sentez fiévreuse, il se peut que vous souffriez d'une mastite.

Il est important de consulter sans délai votre sage-femme ou votre médecin qui sauront vous guider, mais ne pratiquez pas d'automédication et n'interrompez pas l'allaitement : il ne peut qu'accélérer votre rétablissement.

Ces petits obstacles dans votre aventure unique avec bébé ne sont pas systématiques et disparaissent bien souvent après les premières semaines, lorsque la lactation est bien en place.

Là encore, patience et confiance sont les meilleurs atouts.

Entourez-vous aussi des conseils de personnes compétentes et bienveillantes en cas de doute !

 

Sources :
Site : Allaitement Informations
Site : INPES

x

Je partage

+1 pts

 

A lire aussi …

Article


A chaque bébé son propre rythme


Le rythme de sommeil et des tétées va mettre un certain temps pour s'installer. Le meilleur moyen c'est de faire preuve de patience avec un allaitement à la demande.

Gallia_P12_News_Allaiter

Mon
Allaitement
& Moi

L'application qui
vous aide à vivre
sereinement
chaque étape de
votre allaitement

Des experts en vidéo

Pour répondre à vos questions
sur la grossesse, sur les pleurs et
troubles digestifs de bébé,
le développement psychomoteur
et bien d'autres sujets