Le lait maternel s'adapte pour répondre aux besoins de Bébé

Saviez-vous que le lait maternel est un aliment évolutif qui s'adapte aux besoins de bébé

Le lait maternel est un aliment évolutif dont la composition s’adapte aux besoins de bébé. Quand et comment évolue-t-il ? Découvrez les secrets du lait maternel…

La richesse du lait maternel

Une production de lait suffisante pour bébé

La quantité de lait maternel que vous produisez chaque jour évolue en fonction de la demande de votre bébé. Certaines mamans s’interrogent sur leur capacité à produire suffisamment de lait. La nature est bien faite, alors faites-vous confiance ainsi qu’à votre enfant !

Le saviez-vous ?

Dans les conditions normales, la glande mammaire a une surcapacité à produire le lait nécessaire à la croissance de bébé. Les mamans de jumeaux peuvent avoir une production de lait proche du double de celle observée en cas de grossesse unique. Les mamans qui n’allaitent que d’un seul sein ont une production de lait très proche de celles qui allaitent des deux seins.

La composition du lait maternel change au fil des jours et des tétées…

Le lait maternel est un aliment évolutif dont la composition s’adapte aux besoins de bébé.

Durant les 3 premiers jours de l’allaitement, votre lait appelé « colostrum » a une composition différente de celle du lait mature qui apparait 4 à 5 jours après le début de l’allaitement. Le colostrum est moins riche en graisses et en lactose (sucre naturel du lait), a une densité énergétique moindre et est plus riche en cellules immunitaires, en fibres prébiotiques et en protéines.

En cours de tétée, la composition de votre lait change également et s’enrichit en graisses et en protéines (caséine).

Bon à savoir

Colostrum 

Quantité de lait en moyenne /24h

1er jour : quelques gouttes
3ème jour : +/- 100ml

Lait maternel

Quantité de lait en moyenne /24h

4ème jour : +/- 400ml
Fin du 1er mois : entre 700 et 1300ml

Tandis que bébé boit, sereinement blotti contre vous, votre lait répond minute par minute à son besoin de l’instant. Fluide et désaltérant en début de tétée, il s’enrichit petit à petit en matières grasses afin de le rassasier. Enfin, l’odeur et la saveur du lait maternel changent au gré de votre alimentation : bébé s’éveille ainsi à de nouveaux goûts…

Sources :
Allaitement maternel : les bénéfices pour la santé de l’enfant et de sa mère
Régine Prieur, sage-femme, Formation Allaitement materne, juin 2013, AMS Grand Sud, Toulouse

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

0% des parents ont aimé cette article !