Acheter en ligne

Mythes et réalités

femme-qui-porte-bebe-bras

Mythe : le coronavirus (COVID-19) ne survit pas dans les climats chauds et humides.

Réalité

Malheureusement, à ce jour il semblerait que le coronavirus (COVID-19) puisse être transmis partout, y compris dans les zones où le climat est chaud et humide.

C’est pourquoi il est important de suivre les recommandations 7 conseils pour protéger votre bébé du coronavirus (COVID-19), peu importe le lieu où vous vivez ou l’endroit où vous avez voyagé.

enfant-dessine-vitre-buee

Mythe : un climat froid élimine le coronavirus (COVID-19).

Réalité

Le corps humain, où le virus se développe, a une température moyenne située entre 36,5°C et 37°C, indépendamment de la température extérieure ou des conditions météorologiques.

Le temps froid n’élimine donc pas le coronavirus.

petite-fille-bain

Mythe : donner un bain chaud à votre bébé l’aidera à se protéger du coronavirus (COVID-19).

Réalité

Donner un bain chaud à votre bébé ne limitera pas le risque de contraction du virus. La température de son corps reste autour de 36,5 – 37 °C , indépendamment de la température du bain ou de la douche.

Soyez vigilant si vous donnez un bain chaud car l’eau très chaude peut être dangereuse pour votre bébé. La température idéale de l’eau du bain doit se situer entre 36°C et 38°C.

Pour protéger au mieux votre famille, consultez 7 conseils pour protéger votre bébé du coronavirus (COVID-19).

piqure-vaccin-medicament

Mythe : le coronavirus (COVID-19) peut être transmis par les piqûres de moustiques.

Réalité

À ce jour, aucune étude n’a affirmé que le coronavirus (COVID-19) pouvait être transmis par les moustiques.

Le coronavirus (COVID-19) est un virus respiratoire qui se propage principalement par le biais de gouttelettes rejetées lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, par des gouttelettes de salive ou par des sécrétions du nez.

Mythe : les scanners thermiques peuvent vous indiquer si votre bébé est infecté du coronavirus (COVID-19).

Réalité

Les scanners thermiques sont utiles pour détecter la fièvre, provoquée par l’infection du coronavirus (COVID-19) ou pour d’autres raisons. Cependant, ils ne peuvent pas détecter les infections chez les bébés qui n’ont pas de fièvre.

En effet, les bébés atteints du coronavirus (COVID-19) ne présentent parfois pas du tout de fièvre. D’autant plus que la fièvre peut arriver 2 à 10 jours après la contraction du virus.

Mythe : nettoyer le nez de mon bébé avec une solution saline le protège de l’infection du coronavirus (COVID-19).

Réalité

Aucune étude n’a prouvé que nettoyer régulièrement le nez de votre bébé avec une solution saline le protège des infections respiratoires comme celle du coronavirus (COVID-19). Néanmoins, cela peut-être utile dans le cas d’un rhume.

En cas de questions, n’hésitez pas à appelez le numéro vert 0 800 130 000.

Mythe : le coronavirus (COVID-19) n’affecte pas les bébés.

Réalité

Les personnes de tout âge peuvent contracter le coronavirus (COVID-19).

Les personnes âgées et celles avec des maladies chroniques (telles que l’asthme, le diabète ou des maladies cardiaques) sont toutefois plus vulnérables face au virus et peuvent contracter des symptômes plus graves.

L’OMS conseille aux personnes de tout âge de prendre des mesures pour se protéger du virus. En savoir plus : 7 conseils pour protéger votre bébé du coronavirus (COVID-19).

medicament-boite-pillule

Mythe : les antibiotiques préviennent et soignent le coronavirus (COVID-19).

Réalité

Les antibiotiques ne fonctionnent pas contre les virus. Par conséquent, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou en traitement d’une infection liée au coronavirus (COVID-19).

Néanmoins, dans le cas d’une hospitalisation, un patient peut recevoir des antibiotiques en raison d’une co-infection bactérienne.

En cas de questions, n’hésitez pas à appelez le numéro vert 0 800 130 000.

Mythe : il y a déjà un traitement pour prévenir ou guérir l’infection du coronavirus (COVID-19).

Réalité

Malheureusement, à ce jour il n’y a pas de traitement spécifique pour prévenir ou guérir le coronavirus (COVID-19).

L’OMS travaille actuellement avec des institutions du monde entier pour accélérer la recherche et le développement d’un vaccin et d’un traitement. Nos anticorps sont notre meilleur arme pour lutter contre le virus. Les personnes présentant des symptômes sévères doivent recevoir des soins immédiats pour les soulager.

Mythe : les vaccins contre la pneumonie peuvent protéger du coronavirus (COVID-19).

Réalité

Les vaccins contre la pneumonie, tels que le vaccin contre le pneumocoque ou contre la bactérie Haemophilus influenzae de type B (Hib) ne protègent pas contre le coronavirus (COVID-19).

Ce virus est nouveau et différent et nécessite son propre vaccin. Les chercheurs accélèrent leurs recherches pour développer un vaccin contre le COVID-19 et l’OMS soutient leurs efforts.

Bien que ces vaccins ne soient pas efficaces contre le coronavirus (COVID-19), la vaccination contre les maladies respiratoires est hautement recommandée pour vous et votre bébé.

main-sechoir

Mythe : les sèche-mains éliminent le coronavirus (COVID-19).

Réalité

Les sèche-mains sont totalement inefficaces pour éliminer le coronavirus (COVID-19).

Pour protéger votre bébé et vous-même du virus, vous pouvez suivre les 7 conseils pour protéger votre bébé du coronavirus (COVID-19).

Mythe: Les lampes de désinfection aux ultraviolets (UV) tuent le coronavirus (COVID-19).

Réalité

Les lampes à UV ne doivent pas être utilisées pour stériliser les mains de votre bébé ou toute autre surface de peau. En effet, le rayonnement UV peut causer une irritation de la peau.

Mythe : Pulvériser de l’alcool ou du chlore sur le corps tue le coronavirus (COVID-19).

Réalité

Attention, pulvériser de l’alcool ou du chlore sur le corps de votre bébé est très dangereux et nocif pour sa peau. De plus, cela ne permet pas de tuer les virus qui ont déjà intégré le corps. Sachez que si l’alcool et le chlore peuvent être utiles pour désinfecter les surfaces, ils doivent être utilisés de manière appropriée.

En cas de questions, n’hésitez pas à appelez le numéro vert 0 800 130 000

gousse-ail

Mythe : manger de l’ail peut aider à prévenir les infections du coronavirus (COVID-19).

Réalité

L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, aucune étude n’a prouvé que l’ail pouvait protéger du coronavirus (COVID-19), pour les adultes comme pour les bébés.

Soyez prudents !

RESTEZ INFORMÉ(E) ET SUIVEZ LES RECOMMANDATIONS MÉDICALES.

Il est très important que vous soyez au courant des dernières informations sur l’épidémie du coronavirus (COVID-19), disponibles sur le site internet de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et par le biais des directives des Autorités de Santé publique ou locales. Elles sont mises à jour régulièrement.

Tenez compte seulement des sources fiables et vérifiées. Ces informations ne sont pas destinées à remplacer un avis médical professionnel. Contactez un professionnel de la santé en cas de symptômes.

JE LIS PLUS D’ARTICLES…

Partager cet article :