Acheter en ligne Allô 24h/24
L’éveil de bébé par le jeu
  1. Accueil
  2. Bébé grandit
  3. L'éveil de bébé par le jeu

L’éveil de bébé par le jeu

Écouter, saisir, bouger, sentir, répéter, pour bébé tout est prétexte à jouer et c’est essentiel pour l’éveil de bébé ! C’est par le jeu que votre bébé apprend et se développe. Le jeu stimule ses sens, sa motricité, son langage, sa prise de conscience en tant qu’individu.

Entre 4 et 6 mois : stimuler l’éveil de bébé par les 5 sens

Tout petit, entre les phases de sommeil et de tétées, bébé reste souvent éveillé peu de temps. La table à langer est le lieu idéal pour échanger avec lui et développer ses sens. Le regarder, faire des vocalises, des chatouillis, jouer à faire coucou, le mettre sur le ventre, tout ceci permet à bébé de connaître son corps, de découvrir de nouvelles sensations.

Comment le solliciter ? L’éveil de bébé se construit beaucoup grâce à l’imitation : si vous souriez en lui caressant le ventre, cela lui procure un sentiment de bien-être, il imite votre sourire en retour, cela vous fait sourire de plus belle et vous redéclenchez les chatouillis pour son plus grand plaisir…

Pas encore très mobile et autonome, votre bébé a pour autant les sens en alerte. Il vous voit, il entend les voix et sons qui l’entourent, il reconnait votre parfum, l’odeur de la maison. Il touche les objets à sa portée et reconnait les saveurs dans sa bouche. C’est donc la période où toutes les activités sensorielles vont le stimuler, tout comme les premières expériences motrices. Par exemple, prendre conscience de son corps en basculant sur le côté avec votre aide… 

À partir de 3 mois, 3 mois et demi, allongez-le sur le dos en plaçant un de ses jouets favoris sur le côté, pas trop près de lui pour qu’il puisse le voir. Cela l’incitera à basculer sur le côté pour l’attraper. Il ne parviendra sans doute pas à finir sa roulade jusque sur le ventre à cause de son bras qui le coincera. Mais cette demi-bascule sera déjà un grand progrès pour lui et lui permettra d’adopter un autre regard sur le monde qui l’entoure.

Le saviez-vous ?

Tout a commencé in utero ! C’est vers le 6ème mois de votre grossesse que votre bébé a développé ses capacités à percevoir les sons extérieurs. Après la naissance, votre bébé réagi à certaines voix familières : celle de maman, de votre partenaire ou tout autre membre de la famille qui est resté proche pendant la grossesse. Idem pour la musique, certaines chansons apaisent sans doute votre bébé.
 Pour commencer, chantez vous-même une petite berceuse à votre bébé. N’oubliez pas que votre voix le rassure et le réconforte.

Entre 6 et 9 mois : le développement moteur s’accélère

Bébé est maintenant en mesure d’attraper des objets et de les lâcher de manière volontaire. C’est la notion de permanence de l’objet qu’il commence à acquérir.

Son jeu favori c’est « mais où est passé doudou ? », « mais où est passée maman ? » en cachant son jouet fétiche ou votre visage derrière vos mains.

Il va aussi adorer explorer les différentes textures sous ses doigts, expérimenter de faire du bruit en tapant sur des objets, doucement, fort, plus vite…

C’est aussi vers l’âge de 6 mois que vous pourrez commencer à faire écouter des albums musicaux à votre bébé. Alors faites-lui découvrir vos artistes préférés !

C’est généralement entre 6 et 8 mois que bébé parvient à tenir assis seul, sans support extérieur. Puis progressivement, il redresse son buste et est capable de tenir sans appui. N’hésitez donc pas à le mettre dans cette position avec ses jouets préférés à proximité ou son doudou !

Entre 9 et 12 mois : le grand jeu c’est explorer son univers

En règle générale, votre bébé commence à se déplacer, peu importe comment : à quatre pattes, en rampant ou déjà debout en s’aidant des objets de son environnement pour se soutenir, il veut découvrir son univers et sous votre regard protecteur. C’est donc le moment de l’encourager !

Toute la maison devient une aire de jeu prétexte à l’escalade, au franchissement, à l’équilibre. Avec vous à ses côtés, pour l’accompagner en toute sécurité, il teste et développe la coordination de ses membres, vos félicitations l’aident à gagner confiance en lui.


Entre 12 et 18 mois : votre enfant affine son adresse et développe le langage

C’est l’âge vers lequel vous allez pouvoir inciter votre enfant à préciser ses gestes et stimuler son langage. La motricité devient plus fine, même si l’équilibre n’est pas encore complètement acquis et qu’il faut rester vigilant, encouragez son envie d’autonomie. Apprenez-lui à repérer les différentes parties de son corps : les yeux, la bouche, les oreilles, les genoux… Jouez à associer des objets à leur nom et les bruits qu’ils font pour que votre enfant fasse le lien entre une représentation concrète de la réalité et son identification sonore.

Entre 18 et 36 mois : la socialisation par le jeu et la parole

Votre bébé est un « grand » maintenant, il aime que vous compreniez ce qu’il dit, qu’il soit écouté. Jouer avec lui en échangeant est le meilleur moyen de l’inciter à s’exprimer. La parole est un moyen essentiel de socialisation et de relation à l’autre.

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.