ESHOP

Bébé ne fait pas ses nuits

Bébé ne fait pas encore ses nuits ? Vers 4-6 mois, bébé commence à prendre un rythme régulier.

Bébé ne fait pas encore ses nuits ? Pas de panique, vers 4-6 mois, votre bébé commence à prendre un rythme de sommeil régulier. En attendant, voici quelques conseils pour faciliter son sommeil et vous aider à franchir ce cap.

Bébé ne fait pas ses nuits ?

Tout doucement, bébé doit acquérir un rythme basé sur l’alternance entre le jour et la nuit et s’adapter petit à petit à votre mode de vie… Vers 6 mois, un bébé peut dormir plus de 8h et ses cycles de sommeil ressemblent à ceux d’un adulte. Il diminuera le temps des siestes au profit de la nuit.

Que faire s’il a du mal à s’endormir ?

Essayez d’instaurer un rituel du coucher. Préférez le coucher éveillé et non déjà endormi, fermez les volets ou les rideaux, dites bonne nuit à demain à tous les autres membres de la famille, chantez une berceuse, lisez une histoire… Bref tout ce qui peut lui faire comprendre que le temps du coucher est venu et que demain il reverra tout le monde. Et n’oubliez pas, ce rituel n’est pas seulement le vôtre, il est aussi celui du papa, des grand-parents, de tous les proches.

Avez-vous essayé les techniques de massage ou de réflexologie plantaire ?

Masser son bébé, lui masser les pieds sont des techniques qui peuvent l’aider à se détendre, voire même à s’endormir.

Il pleure la nuit, pour quelles raisons ?

Il a peut-être besoin d’être rassuré 

Prenez-le dans vos bras, rassurez-le et reposez-le dans son lit en lui disant que maintenant c’est le temps de dormir. De plus, s’il pleure, laissez le pleurer un peu. Essayez progressivement de lui montrer que la nuit vous n’êtes pas aussi disposée à lui faire des câlins que le jour.  À nouveau, le papa est le bienvenu à ce moment-là. Quand il comprendra que vous ne venez pas dès qu’il appelle, il se rendormira…

Il a peut-être faim

Si vous n’avez pas commencé la diversification alimentaire avec des légumes le soir, un peu de céréales dans le biberon le rassasiera peut-être. En revanche, si la diversification a démarré, ses repas du soir sont désormais complets. Si votre bébé mange bien le soir, il n’y a pas de raison qu’il ait faim..

La bonne façon de le coucher

Comme vous l’avez appris dès sa naissance, il est aujourd’hui recommandé de coucher votre bébé sur le dos. Autrefois, il était conseillé de le mettre sur le ventre. Cependant, il a été montré depuis que cette position pouvait être risquée. Ainsi, l’abandon du couchage sur le ventre a permis de diminuer fortement les cas de mort subite du nourrisson.

De même, afin de protéger votre enfant, vous devez prêter une attention toute particulière au choix de la literie. Optez pour un lit à barreaux portant un logo NF avec un matelas ferme. Afin d’éviter les risques d’étouffement, oubliez aussi les couettes, couvertures et les oreillers : une turbulette suffit. Pour éviter l’hyperthermie, l’idéal est de bien couvrir bébé et le coucher dans une chambre fraîche (maximum 19 °C).

Ne faites pas durer trop longtemps le rituel du coucher, 15 minutes sont suffisantes

Bébé ne fait toujours pas ses nuits ?

Il continue de pleurer la nuit, malgré tout ?

Le sommeil de bébé n’est pas une science exacte et les conseils donnés par votre entourage ne fonctionneront peut-être pas. C’est pourquoi, armez-vous de patience et évitez-vous une pression inutile, il fera ses nuits à son rythme et au vôtre.

Si vous êtes à bout, faites des pauses : laissez le papa s’en occuper 2/3 nuits de suite. Aussi, n’hésitez pas à aller vous reposer dans le salon ou une autre chambre pour récupérer un peu. Appuyez-vous sur les grands-parents, si vous le pouvez, et partez le temps d’un week-end pour souffler et recharger les batteries.

Si cette situation devient compliquée pour la famille, parlez en au médecin qui suit votre enfant. Celui-ci vous orientera peut-être vers un pédopsychiatre ou un psychologue. En effet, il pourra vous aider à comprendre ce qui se passe et vous apportera des clés de lecture avisées.
 

Astuce Cocooning

Vous pouvez essayer de compenser le manque de sommeil en vous chouchoutant un peu plus la journée, ou le week-end si vous avez repris le travail. Un bon bain parfumé, un massage, une sieste, créez-vous des moments de détente rien que pour vous !

Source : Mpedia.fr

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?