Acheter en ligne Allô 24h/24
Comment éviter de transmettre mes allergies à Bébé ?
  1. Accueil
  2. Ma grossesse
  3. Comment éviter de transmettre mes allergies à Bébé ?

Comment éviter de transmettre mes allergies à Bébé ?

Vous êtes allergique ? Votre bébé aura plus de risque d'être allergique lui aussi. Mais vous pouvez limiter cela en faisant attention à votre alimentation

Pendant ma grossesse, comment éviter de transmettre mes allergies à Bébé ?

Prédisposition aux allergies pour Bébé ?

Les enfants de parents allergiques ou d’une famille prédisposée à l’allergie (alimentaire ou non) présentent un risque plus élevé de développer une allergie. Il y a donc un risque de transmettre ses allergies à Bébé.

Une consultation avec un allergologue est dans ce cas recommandée pendant ou après la grossesse.

Les conseils d’un professionnel

Je vous conseille durant la grossesse d’éviter l’arachide et tous les aliments contenant de l’arachide. Également, les noisettes ou les pâtes à base de noisettes.

Conseils du Docteur Thierry Harvey, Gynécologue-obstétricien

L’arachide est en effet souvent responsable d’allergies alimentaires. Pour le reste, il est préférable de consulter l’avis de votre médecin ou de votre sage-femme. Surtout avant de supprimer un type d’aliment dans votre alimentation. De plus, sachez qu’il n’y a pas de contre-indications aux anti-histaminiques. Cependant, n’oubliez pas d’en parler avec la personne qui réalise le suivi de votre grossesse.

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.