Acheter en ligne Allô 24h/24
Eviter la toxoplasmose
  1. Accueil
  2. Ma grossesse
  3. Eviter la toxoplasmose

Eviter la toxoplasmose

Voici les bonnes pratiques pour éviter la Toxoplasmose durant votre grossesse

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie bénigne en temps normal et qui passe d’ailleurs le plus souvent inaperçue. Toutefois, elle est dangereuse pour le bébé. Le parasite responsable est présent dans la terre, la litière du chat et la viande crue (ovins et bovins). Il est détruit par la surgélation industrielle. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre lexique grossesse.

Certains aliments sont à proscrire pour l’éviter

En cas de non-immunisation contre la toxoplasmose (vérifiée avec un bilan sanguin prescrit par la personne qui suit votre grossesse)

Voici quelques conseils à suivre :

  • Manger la viande bien cuite.
  • Bien laver et éplucher les fruits et les légumes ainsi que les ustensiles de cuisine
  • En cas de manipulation de terre, essayer de porter des gants et surtout se laver les mains fréquemment.
  • En cas de contact avec les déjections de chat, se laver les mains fréquemment.

Conseil Pratique :

La surgélation tue le toxoplasme, faites donc d’une pierre deux coups, pensez aux surgelés ! Cependant, attention, sachez que la surgélation est un procédé industriel qui permet de refroidir très rapidement les aliments à des températures très basses (-30°C à -50°C). À la maison, la congélation se fait moins rapidement, à des températures moins basses et ne garantit donc pas la même sécurité sanitaire des aliments.

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.