Acheter en ligne Allô 24h/24
L’accouchement par le siège
  1. Accueil
  2. Préparer le jour J
  3. L'accouchement par le siège

L’accouchement par le siège

L’accouchement par le siège est un sujet sur lequel les mamans se questionnent beaucoup. Est-ce dangereux ? Plus douloureux ? Existe-t-il des méthodes pour faire bouger bébé ? Laboratoire Gallia répond à vos questions ! 

Accoucher par le siège, est-ce possible ? 

Types de présentations du siège

Tout d’abord, il existe 2 types de présentations du siège : 

  • Le mode des fesses ou siège décomplété (qui correspond aux 2/3 des positions de siège) : le bébé est plié en deux, les jambes sont tendues devant le tronc. Ses pieds se retrouvent proches de sa tête et pointent vers le haut.  
  • Le mode des pieds ou siège complet (qui représente 1/3 des bébés) :  dans cette position, le bébé est assis comme en tailleur avec ses pieds au niveau de ses fesses. 

Un accouchement par le siège est tout à fait possible. Cela dépend de la maternité dans laquelle vous voulez accoucher. Certaines programment une césarienne directement pour de multiples variables. D’autres laissent accoucher naturellement par voie basse.  

Cela se discute en fonction du gabarit du bassin, de la taille du bébé, de l’équipe qui est présente, du nombre d’enfants que vous avez déjà eus. C’est une décision qui se fait au cas par cas.  

Certaines maternités ne font pas d’accouchement par voie basse avec un bébé en siège. Il est donc possible de changer de maternité si vous voulez accoucher par voie basse avec bébé en position de siège.  

Même si vous avez déjà accouché par voie basse et que ce bébé se présente par le siège, il est possible qu’on vous programme une césarienne. Seulement si vous arrivez à la maternité avec une dilatation complète et les fesses de bébé sont en train de sortir, l’obstétricien peut décider de vous faire accoucher par voie basse même si une césarienne avait été programmée ou continuer sur la césarienne.  

Peut-on tourner un bébé qui arrive par le siège ? 

Il est possible de tourner un bébé qui arrive par le siège. Il existe plusieurs manières de le faire  

  • Par l’acupuncture le plus souvent avec moxibustion. Cette technique consiste, en plus des quelques aiguilles sur les points spécifiques, à faire brûler un bâton d’herbe appelé armoise proche du petit orteil. Cette méthode peut aider bébé à se retourner. Elle doit se faire entre 32 SA et 36 SA. 
  • Par une Version par Manœuvre Externe aussi appelée VME. Cette méthode est très différente et se fait aux alentours de la 37 SA. Cela consiste à aider bébé à se retourner de façon manuelle. Elle se fait dans une salle d’accouchement car il y a un risque de déclencher le début du travail.  

Si ces méthodes ne fonctionnent pas, il peut vous être proposé de faire un scanner du bassin. C’est ce qu’on appelle une pelvimétrie. Cela consiste à vérifier que votre bassin est assez large pour vous permettre d’accoucher par les voies naturelles. La radiopelvimétrie (ou pelviscanner) permet de mesurer le diamètre du bassin. Suite à cela, le professionnel de santé qui vous suit vous dira s’il est possible d’accoucher par voie basse ou s’il est plus conseillé de programmer une césarienne.  

Quelles sont les précautions à prendre pour un accouchement par le siège ? 

Un accouchement par le siège est plus délicat à réaliser qu’un accouchement par la tête. Il y a des précautions à prendre. Il est préférable que l’intervention soit faite par une équipe médicale qui a l’habitude de faire ce genre d’accouchement. Les précautions sont proches de celles pour un accouchement par voie basse après avoir eu un enfant né par césarienne. 

Si bébé se présente par le siège, vous ne pouvez pas accoucher chez vous ou en maison de naissance. Étant donné les contraintes de ce genre d’opération pour vous, pour bébé et pour le personnel soignant, un bloc opératoire doit être disponible au cas où vous devez subir une césarienne d’urgence et un anesthésiste doit être présent.  

4% des bébés se présentent par les fesses.

Est-ce douloureux d’accoucher par le siège par voie basse ? 

L’accouchement par le siège est plus rapide contrairement à ce qu’on peut penser. Le temps de travail, de son côté, peut être aussi long qu’un autre accouchement. Mais à partir du moment où la descente commence, tout peut se passer plus rapidement. Cela dépend des mamans, des bébés mais aussi de l’accouchement.  Ce n’est pas pour autant que c’est moins douloureux. En effet, il est fortement conseillé d’être sous péridurale pendant un accouchement par le siège. Si vous n’avez pas le temps de recevoir cette péridurale, c’est tout aussi douloureux que n’importe quel accouchement.  

Chaque femme est différente et chaque bébé est unique. Si votre bébé se présente par le siège, c’est à vous de choisir si vous désirez une césarienne ou essayer de retourner bébé pour accoucher par voie basse. Faites confiance à l’équipe médicale qui vous entourent et vous conseillent et surtout, faites-vous confiance. 

Partager cet article :

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.