Acheter en ligne Allô 24h/24
Le 3e trimestre de votre grossesse : 9e mois
  1. Accueil
  2. Ma grossesse
  3. Le 3e trimestre de votre grossesse : 9e mois

Le 3e trimestre de votre grossesse : 9e mois

Le 9e mois, dernière ligne droite !

Votre bébé pourra pousser son premier cri à la naissance. 

Vous commencez votre 9e mois et les alvéoles pulmonaires de bébé sont maintenant prêtes, bientôt il pourra pousser son premier cri. Petit à petit, votre enfant perd le duvet (lanugo) qui recouvrait sa peau. Son squelette est terminé. Seuls les os de son crâne ne sont pas encore soudés et ne le seront qu’après la naissance. Au 9e mois, la majorité de ses organes fonctionnent normalement et d’autres achèveront leur développement plus tard. 

Mais l’essentiel est prêt pour son entrée dans la vie ! 
Au 9e mois, il mesure environ 51 cm et pèse en moyenne entre 3,4 et 3,6 kg.

Quand partir à la maternité ?

On recommande d’y aller si :

  •  Vos contractions sont régulières et douloureuses toutes les 5 minutes, depuis au moins 1h30 pour un 1er bébé,
  •  La poche des eaux s’est rompue ou fissurée,
  •  Vous perdez du sang rouge même en petite quantité,
  •  Vous ne sentez plus votre bébé bouger.
  • En revanche, la perte du bouchon muqueux n’a aucune valeur prédictive !

Sachez-le, il est possible que vous ne ressentiez pas de contraction avant votre terme. Mais rassurez-vous… Autant, il y a des mamans pour qui le col se modifie avant, et d’autres pour qui il se modifiera au dernier moment. C’est très variable, il y a un peu une injustice d’une femme à l’autre, chaque femme est différente. N’hésitez pas à contacter notre sage-femme, pour lui poser toutes vos questions !

Pensez à prendre le numéro d’un service d’ambulance à domicile et à repérer l’entrée de la maternité pour le jour J. Autant vous éviter les sources de stress côté pratique car le jour de l’accouchement, vous aurez du mal à réfléchir et à vous guider dans la maternité…

Et attention, l’accès à la maternité de nuit n’est peut-être pas le même que de jour, alors pensez à le demander aussi avant.

À la naissance

Si l’accouchement s’est bien passé, la sage-femme vous déposera votre bébé à même la peau. Un moment à partager avec votre partenaire. Le vivre dès les premiers instants développe un lien d’attachement très fort entre vous et votre bébé… Encore un moment dont vous vous souviendrez toute votre vie !

Croiser le premier regard de votre enfant dès les premiers instants développe un lien d’attachement unique entre vous et votre bébé. Encore un moment dont vous vous souviendrez toute votre vie !

Vous-vous demandez ce que verra bébé à la naissance ? N’hésitez pas à télécharger l’application « 9 mois et moi » afin de le découvrir !

Conseils pratiques

En France, la durée de séjour en maternité est de 3 à 4 jours dans le cas d’un accouchement par voie basse et sans complications. Le séjour peut durer 1 semaine en cas de césarienne.

Un conseil, évitez les visites trop nombreuses. C’est épuisant pour vous et pour votre bébé. Vivez plutôt la maternité comme un petit cocon dans lequel vous pouvez prendre vos marques avec votre bébé, poser toutes les questions que vous souhaitez et surtout vous reposer. Une fois à la maison, vous serez rattrapée par toutes sortes de préoccupations…

Et que votre partenaire soit bien briefé !

L’accouchement est aussi un moment fort pour le deuxième parent qui a un rôle important à jouer ! Quelques conseils pour lui :

  • Qu’il soit attentif à vos besoins et s’informe sur vos attentes (que ce soit pour la péridurale, l’épisiotomie…). Il pourra ainsi prendre les choses en main, si cela est nécessaire, tout en respectant vos souhaits.
  • Il doit être flexible et rassurant, et surtout il doit éviter de vous contrarier !
  • Pendant le travail, il pourra vous guider et faire en sorte de fixer votre attention sur quelque chose pour que vous ne vous découragiez pas.

Mais parfois bébé est déjà né lorsque votre partenaire arrive à l’hôpital. On ne peut pas tout prévoir, mais vous aurez tout le temps de profiter ensemble de votre petit bout…

Entre la montée de lait, si vous allaitez*, la baisse des hormones, qui intervient 3 à 5 jours après la naissance, et la fatigue liée à l’accouchement mais aussi aux nuits non faites, ne vous étonnez pas d’avoir soudain envie de pleurer et une baisse de moral quelques jours après la naissance. C’est totalement normal. N’oubliez pas que chaque femme vit sa grossesse différemment mais aussi son accouchement ! C’est votre moment, le commencement d’une nouvelle vie avec un tout-petit à vos côtés.

Vous devez donc être chouchoutée
Au programme : sucreries, cadeaux et autres attentions pour vous témoigner de l’affection et vous permettre de vous sentir soutenue.

* Parce que le lait maternel est l’aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés, le Laboratoire Gallia encourage et préconise l’allaitement maternel jusqu’aux 6 mois de l’enfant

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.