ESHOP

L'éveil au goût de Bébé pendant la grossesse

Saviez-vous qu'il existe un lien entre votre alimentation et celle de votre bébé ?

Il existe un lien entre votre alimentation et celle de votre bébé pendant la grossesse. Si les nutriments que nous mangeons passent à travers le placenta et via le liquide amniotique, saviez-vous que le goût des aliments est aussi perçu par le bébé dans votre ventre ? L’éveil au goût de Bébé commence pendant la grossesse.

L’éveil au goût de Bébé pendant la grossesse

Qu’est-ce que le goût et comment se développe-t-il ?

Pour goûter un aliment, nous nous servons notamment de 2 sens : le sens olfactif et le sens gustatif. Les récepteurs olfactifs et le système gustatif se développent très tôt pendant la grossesse, ils sont en place dès la fin du premier trimestre et entrent progressivement en fonction au cours du deuxième trimestre.

Au fur et à mesure de l’avancement de la grossesse, le placenta est de plus en plus perméable. Il facilite les échanges de fluides et de molécules aromatiques. Ainsi, plus la grossesse avance, plus le liquide amniotique reçoit les influences de l’alimentation maternelle.

Dans votre ventre, bébé a déjà un certain goût ! 

Une étude menée par le centre des sciences du goût et de l’alimentation (INRA/CNRS/Université de Bourgogne) a montré que le fœtus manifeste une sensibilité aux odeurs et aux saveurs, observable par des changements de succion, de déglutition et d’expression faciales à partir de la 26 à 28e semaine. 

La sensibilité aux goûts salé et acide est difficile à démontrer. En effet, le fœtus se montre plus sensible aux goûts sucré et amer.

Vers des préférences alimentaires

Non seulement, bébé est sensible au goût dans votre ventre, mais il en profite pour développer ses propres préférences alimentaires ! Ces expériences faites au cours de votre grossesse resteront en mémoire même après la naissance.

Ainsi, des études ont montré qu’une maman ayant consommé de l’anis pendant la grossesse verra son bébé être attiré par l’odeur de l’anis à la naissance. De même, les épices et les plantes aromatiques circulent bien et atteignent facilement le liquide amniotique.

Ainsi, in utero, l’enfant se familiarise avec les aliments provenant de la mère. Une alimentation équilibrée et diversifiée est  d’autant plus importante pendant votre grossesse : pour vous bien sûr mais également pour les besoins nutritionnels de bébé et le développement de ses petites papilles !

Sources :
Comment se forme le goût chez les enfants ? – INRA 
Naître et grandir 
Le nouveau-né est-il sensible aux goûts et aux odeurs ?
Interview avec Luc Marlier

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?