Acheter en ligne

5 conseils pour un petit ventre en pleine forme

Découvrez ce que vous pouvez faire pour améliorer la santé intestinale de votre bébé.

enfant-ventre-assis

Votre bébé est incroyable, il apprend constamment et se transforme sous vos yeux.

Chaque jour, de nombreux nutriments l’aident à grandir et à se développer. Néanmoins, il a parfois des petits problème de digestion.

La santé du ventre est vitale. Le système digestif protège des virus et des germes à l’extérieur et renforce l’immunité du corps. Voici 5 choses que vous pouvez faire pour aider votre bébé à avoir un ventre en pleine forme !

1 — Construisez votre bébé de l’intérieur

femme-allaitante-bebe

Bien qu’elles soient invisibles, les bactéries microscopiques présentes dans le ventre de votre bébé sont essentielles à sa santé et à son bien-être, et un déséquilibre des bactéries saines peut lui provoquer une gêne digestive. L’enfance est un moment important pour favoriser la croissance de bactéries intestinales bénéfiques. Une alimentation riche en probiotiques et prébiotiques peut avoir un impact positif sur la santé intestinale de votre bébé.

les-positions-dallaitement

Voyons les choses simplement : les probiotiques sont les bonnes bactéries présentes dans l’intestin et les prébiotiques servent de nourriture pour que les bonnes bactéries prospèrent. Toutes ces bactéries vivant dans l’intestin sont connues sous le nom de « microbiote ». Il est important d’encourager une certaine interaction avec l’environnement pour diversifier le microbiote de votre bébé et former son système immunitaire.

Le lait maternel est l’aliment idéal et naturel du nourrisson jusqu’à ses 6 mois. Les prébiotiques et probiotiques qui se trouvent naturellement dans le lait maternel peuvent avoir un effet positif sur le ventre de votre bébé en encourageant la croissance de bonnes bactéries et en réduisant la croissance de bactéries potentiellement nocives. Cependant, si vous ne pouvez pas ou si vous décidez de ne pas allaiter, consultez votre pédiatre pour savoir si un lait avec ajout de prébiotiques convient à votre bébé.

2 — Encouragez une alimentation saine

La nourriture ingérée par votre bébé a un grand impact sur sa santé intestinale, il est donc bon de s’assurer que chaque bouchée est remplie des bons nutriments et est équilibrée

ingredients-alimentation-equlibree

Entre 4 mois révolus et 6 mois débute la diversification alimentaire. En plus du lait, une alimentation saine s’installe avec des quantités croissantes de fruits, légumes, céréales et certaines viandes maigres et poissons, tandis que la quantité d’aliments sucrés et transformés doit être limitée.

Il est parfaitement normal que votre bébé ait besoin d’un peu d’encouragement pour essayer tous ces nouveaux aliments. S’il vous voit, ainsi que le reste de la famille, manger varié et équilibré, il sera plus susceptible de les accepter.

Une fois que vous avez commencé à introduire des aliments solides dans l’alimentation de votre bébé, il est bon de savoir que les probiotiques se trouvent dans les yaourts natures et les légumes fermentés, comme le chou. Les prébiotiques se trouvent dans l’ail, les oignons, les poireaux, les asperges et certains laits enrichis. Si vous avez des inquiétudes ou des doutes concernant la diversification alimentaire de votre bébé, veuillez contacter votre pédiatre. Saviez-vous qu’une alimentation saine soutient le système immunitaire de votre bébé ?

3 — Peu et souvent

bebe-entrain-de-manger

Saviez-vous que le ventre de votre bébé est environ 10 fois plus petit que le vôtre ?

En donnant de petites portions mais plus régulièrement, vous aiderez votre bébé à garder son énergie tout au long de la journée et vous vous assurez que son ventre n’est jamais trop plein ou trop gonflé.

Le reflux survient lorsque votre bébé ingère du lait ou tombe malade peu de temps après avoir été nourri. Le reflux est vraiment courant chez les bébés et cela passe naturellement. Si cela est trop régulier, contactez votre pédiatre. Vous craignez peut-être que votre bébé ne reçoive pas suffisamment de nutriments, mais tant qu’il grandit bien et fait ses besoins, il ne doit pas y avoir de problème. Si vous avez des préoccupations ou besoin d’un soutien supplémentaire contactez votre pédiatre.

4 — Un bébé bien hydraté

enfant-qui-joue-salon

Les prébiotiques du lait maternel garantiront de bonnes selles pour votre bébé. Cependant, en grandissant, la constipation peut devenir un problème courant. Des selles dures qui ressemblent à de petits cailloux, des gaz et des douleurs intestinales sont des signes à surveiller.

S’assurer que votre bébé est bien hydraté aide à prévenir la constipation.

Les bébés en bonne santé de moins de 6 mois n’ont pas besoin de liquides supplémentaires (comme de l’eau ou du jus) car ils reçoivent une hydratation et des nutriments adéquats avec le lait maternel (ou un substitut en cas de besoin). Mettez à disposition des enfants de plus de 6 mois de l’eau dans une tasse tout au long de la journée. Le jus n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 1 an.

5 — Bouger pour une bonne santé !

Nous savons tous à quel point nous nous sentons mieux après un peu d’exercice et ce n’est pas différent pour les bébés !

bebe-accroupi-sol
  1. Masser le ventre de votre bébé ou bouger doucement ses jambes dans un mouvement de vélo peut aider sa digestion et pour les plus grands un peu d’exercice peut aider à faire avancer les choses.
  2. Pourquoi ne pas profiter ensemble du confinement pour se mettre à la danse ou au yoga ?
  3. Si vous en avez la possibilité, profitez de votre jardin pour vous balader ou jouer avec votre bébé.

Encouragez votre bébé à bouger !

Nos aliments et le coronavirus (COVID-19)

Le coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse. Il n’existe actuellement aucune preuve concrète que des régimes alimentaires ou diététiques puissent protéger du virus ou traiter l’infection.

Une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes, est recommandée pour obtenir les nutriments nécessaires au maintien de la santé du ventre, pour les enfants comme pour les adultes. Une bonne hygiène et le respect du confinement sont les moyens les plus connus pour limiter la propagation du virus.

Lisez régulièrement les dernières directives COVID-19 émises par vos autorités sanitaires et l’OMS. Si vous avez des inquiétudes ou des doutes sur la santé de votre bébé, contactez un professionnel de la santé.

Des questions ? Appelez le numéro vert 0 800 130 000.

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

0% des parents ont aimé cet article !