Acheter en ligne Allô 24h/24
Bébé refuse le biberon
  1. Accueil
  2. Les préparations infantiles après 12 mois
  3. Bébé refuse le biberon

Bébé refuse le biberon

Si votre bébé refuse le biberon, vous vous demandez certainement comment être sûre qu’il prenne bien la quantité de lait de croissance nécessaire à son bon développement.

Votre bébé refuse le biberon ? Pas de panique !

C’est un comportement normal

Si votre bébé a du mal à passer du sein au biberon, ne vous inquiétez pas. La transition n’est pas toujours facile et il lui faut un peu de temps pour s’habituer.

Passer du sein au biberon est indéniablement une vraie étape pour bébé … Les premiers biberons peuvent être déroutants pour lui, la forme et la texture de la tétine étant différentes de celles du sein. Si l’allaitement au sein nécessite un travail actif de bébé, le lait du biberon, lui, coule tout seul : bébé a besoin de temps pour maitriser cette nouvelle technique, et vous aussi !

Pour vous aussi, cette étape est symbolique, et peut-être emplie de sentiments contradictoires : émotion de réaliser que bébé grandit, impatience de retrouver un peu de liberté, appréhension que bébé refuse le biberon, plaisir de partager ce moment avec son deuxième parent… n’hésitez pas à expliquer à bébé ce qu’il se passe, et ce que vous ressentez. C’est rassuré, câliné et encouragé qu’il parviendra à passer cette étape le plus sereinement possible. De votre côté, acceptez que cela prenne plus de temps que vous ne l’aviez prévu : n’ayez crainte, en tentant votre chance plusieurs fois, sans trop insister s’il refuse, le déclic viendra…

Si ce refus n’est pas lié au sevrage et que votre bébé refuse le biberon du jour au lendemain, posez-vous les bonnes questions.

Peut-être a-t-il du mal à digérer ?
Votre bébé est-il constipé ?

Ces petits problèmes sont fréquents. S’ils persistent, consultez simplement votre médecin qui saura vous conseiller. Dans tous les cas, un peu d’imagination suffit à renouveler l’intérêt de bébé pour les préparations infantiles de plus de 12 mois ! Nous vous donnons quelques recettes astuces à base de préparation infantile de plus de 12 mois qui sauront renouveler l’intérêt de votre enfant au moment des repas…

Petites recettes testées et approuvées par des mamans d’enfants de plus de 12 mois

Petite soupe aux céréales

  • Faites tiédir 210ml de préparation infantile pour enfant de plus de 12 mois
  • Versez la préparation tiède sur un biscuit adapté à bébé finement émietté
  • Rajoutez une cuillère à soupe arasée de céréales que préfère votre enfant (nature ou goût chocolat)
  • C’est prêt à déguster à la cuillère !

Lait de poule

  • Mélangez un ½ jaune d’œuf avec une cuillère à café de sucre vanillé
  • Délayez le tout avec 200ml de préparation infantile pour enfant de plus de 12 mois
  • Servez dans une tasse avec un bec verseur

Milk shake à la banane

  • Épluchez une banane entière et mettez-la dans un mixeur avec une cuillère à café de sucre roux
  • Rajoutez 150ml de préparation infantile pour enfant de plus de 12 mois
  • Mixez le tout et servez dans un verre
  • Bien sur vous pouvez varier les plaisirs en remplaçant la banane par d’autres fruits

Délice lacté à la framboise

  • Lavez 50g de framboise et une feuille de menthe
  • Mettez-les dans un mixeur avec 120ml de préparation infantile pour enfant de plus de 12 mois
  • Mixer le tout pour obtenir une texture onctueuse
  • Filtrez le tout dans un chinois pour enlever les petites graines
  • Servez dans une tasse avec bec verseur

Souvenez-vous que chaque bébé est différent, certains passeront du sein au biberon rapidement, d’autres prendront plus de temps. Faites confiance à votre instinct et écouter bébé, c’est le plus important pour que la passation se fasse en douceur pour vous comme pour lui !

Source : Blédina

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

Besoin
d'un conseil ?

Des experts à votre écoute

Allô Laboratoire Gallia 24h/24 7j/7
AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal et naturel du nourrisson : il est le mieux adapté à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. En cas d'utilisation d'une préparation infantile, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d'utilisation et de suivre l'avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en considération dans le choix de la méthode d'allaitement.