Acheter en ligne

La vitamine D pour contribuer au fonctionnement normal du système immunitaire

Quelques conseils pour vous assurer que votre tout-petit a suffisamment de vitamine D.

la vitamine d pour contribuer au fonctionnement du système immunitaire de bébé

La vitamine D

La vitamine D est essentielle au bon développement de votre enfant. Elle joue un rôle important dans le développement normal de ses muscles, ses os et ses dents solides. De plus, la vitamine D participe aussi au bon fonctionnement du système immunitaire.

Synthétisée par le corps en réponse à l’exposition au soleil, on trouve également cette vitamine dans un nombre limité d’aliments. Comment assurer de bons apports en vitamine D de bébé ?

Sortez et profitez du soleil !

Une bonne habitude à prendre dès les premières semaines de bébé est de passer du temps à l’extérieur au moins 30 minutes par jour. Un instant à passer ensemble souvent très apprécié par votre tout-petit !

Le visage, les bras et les petites mains de votre bébé étant à découvert, la peau de bébé pourra synthétiser de la vitamine D. En fonction des saisons et des moments de la journée, les heures d’ensoleillement sont inégales. En cas d’ensoleillement et particulièrement en plein été, pensez à bien protéger la peau de votre bébé avec une protection solaire indice 50 et un chapeau, même si cette protection limite la synthèse de vitamine D. La protection de votre bébé est primordiale ! En pleine saison estivale pensez aussi aux balades matinales, elles n’en seront que plus agréables pour vous et votre bébé !

Bon à savoir : la vitamine D est synthétisée par le corps lorsque la peau est exposée aux rayons UV B. Ces rayons ne traversent pas le verre, mais nécessite une exposition directe, inutile donc d’exposer votre bébé derrière une fenêtre !

Une bonne dose de vitamine D… votre médecin est votre meilleur allié !

L’ensoleillement sous nos latitudes et l’apport alimentaire de vitamine D restent généralement très insuffisants pour couvrir les besoins de votre tout-petit. C’est pourquoi votre pédiatre ou votre médecin prescrira à votre enfant une supplémentation en vitamine D.

Le lait maternel est l’aliment idéal et le mieux adapté aux besoins spécifiques de bébé.

Avant 18 mois, la dose de vitamine D est quotidienne, la dose recommandée varie en fonction de l’alimentation de votre bébé et notamment s’il boit du lait maternel ou des formules infantiles à partir de 6 mois, celles-ci étant sources de vitamine D*.

Entre 18 mois et 10 ans, la supplémentation quotidienne est remplacée par 2 doses annuelles, une à l’entrée de l’hiver (souvent en novembre) l’autre à la sortie (souvent en février) pour compenser notamment la baisse d’ensoleillement.

Après 10 ans et jusque 18 ans, ces 2 doses peuvent être remplacées par une supplémentation annuelle, avec une dose plus importante, ce qui permet aux jeunes ados et ados de ne pas oublier la 2e prise.

Votre médecin adaptera parfaitement la quantité de vitamine D à donner à votre enfant, selon son âge, son régime alimentaire et son état de santé.

Adoptez les bons réflexes dès le plus jeune âge !

Au-delà de l’exposition au soleil et la prise de supplémentation en vitamine D, il est important de veiller à ce que l’alimentation de votre bébé, après 6 mois, soit diversifiée, variée et équilibrée. Le lait maternel reste le pilier de l’alimentation de votre bébé, malgré le début de la diversification alimentaire, qui peut commencer sous l’avis d’un professionnel de santé. Alors que la plupart des vitamines sont abondantes dans les aliments, ce n’est pas le cas avec la vitamine D. C’est pourquoi il faut y apporter une attention particulière et bien penser à consommer régulièrement des aliments qui contiennent de la vitamine D comme le saumon, les sardines, le thon, les œufs, etc. et qui peuvent être proposés dès l’étape de diversification, à votre bébé.

Pour en savoir plus sur la diversification alimentation, découvrez nos différents articles.

* Conformément à la règlementation de l’alimentation infantile

Et, rappelez-vous qu’une alimentation variée, équilibrée et adaptée à l’âge de votre bébé, un mode de vie sain, un sommeil suffisant et une activité physique à l’extérieure quotidienne (promenade, jeu, exercice….) sont les clés d’une bonne santé.

Le saviez-vous ?

La pigmentation de la peau peut constituer une barrière à la vitamine D générée par le soleil. Les enfants à la peau plus foncée sont plus susceptibles d’avoir des carences en vitamine D, car une peau plus pigmentée a besoin de plus de temps au soleil pour générer de la vitamine D qu’une peau plus claire.

Des questions ?

Si vous avez des questions sur la nutrition des bébés, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe d’experts, disponibles 7j/7 et 24h/24.

Partager cet article :

Avez-vous aimé cet article ?

0% des parents ont aimé cet article !