Mon accouchement 6 minutes

Accouchement : quand faut-il partir pour la maternité ?

Mon accouchement 6 minutes

Accouchement : quand faut-il partir pour la maternité ?

separator-7d80fc1e90

Le démarrage du processus d’accouchement ne se fait pas ressentir chez toutes les femmes de la même manière, et cela suscite la crainte de passer à côté de ces signes.

En attendant les premiers signes significatif du début de travail, venez découvrir tout de suite la date de votre accouchement estimée. Commencez à calculer votre date de terme avec le calendrier de grossesse. Ainsi vous pourrez vous organiser au mieux afin de préparer le départ à la maternité.

Voici plusieurs signes pour vous préparer à partir pour la maternité.

Plusieurs signes qui s’annoncent pour partir à la maternité

Les signes du début de travail

LE BOUCHON MUQUEUX

La perte du bouchon muqueux peut être un signe que le col de l’utérus commence à se modifier, mais il peut survenir bien en amont de l’accouchement réel, ce n’est donc pas un motif de départ à la maternité.

LES CONTRACTIONS

Les contractions en revanche sont bien l’annonce du vrai travail. Lorsque celles-ci sont régulières, de plus en plus longues et douloureuses.

Ces douleurs peuvent être soulagées par le bain, le repos ou la prise de médicaments anti-spasmodiques recommandés par le médecin ou la sage-femme. Si vous ne savez pas où vous en êtes ou bien si elles sont trop intenses, appelez la salle d’accouchement qui vous aidera à vous repérer.

Mais attention… Il existe aussi le « faux travail ».
Il a toutes les caractéristiques du vrai, c’est-à-dire contractions régulières, douloureuses mais qui n’ont pas d’effet sur le col utérin. C’est la recherche de la porte de sortie du bébé et non pas le déclenchement de l’accouchement. Cela peut durer jusqu’à 24 heures, surtout pour un premier enfant.  

D’autre part, il y a des contractions de grossesse qui elles peuvent être irrégulières, isolées, mais qui ne sont pas forcément douloureuses. Elles partent d’elles-mêmes ou sous antispasmodique, et n’augurent en rien de l’imminence de l’accouchement.

Il est aussi possible que vous ne ressentiez pas de contraction avant votre terme. Mais rassurez-vous… Autant, il y a des mamans pour qui le col se modifie avant, et d’autres pour qui il se modifiera au dernier moment. C’est très variable, il y a un peu une injustice d’une femme à l’autre. Rappelez-vous, chaque femme est différente ainsi que sa grossesse et son accouchement !

Il ne faut pas trop s’inquiéter, il y a des changements qui ne trompent pas. Vous saurez toutes détecter quand il s’impose de partir !

LA RUPTURE DE LA POCHE DES EAUX

Lors de la rupture de la poche des eaux, c’est-à-dire lorsque la membrane qui contient le liquide amniotique se fissure ou se rompt.  Dans ce cas, il est impératif de partir à la maternité dans l’heure, quel que soit votre terme. En effet, une fois la poche rompue, il y a un risque d’infection qu’il ne faut pas négliger.

Partir au bon moment pour la maternité

Il est idéal pour un premier accouchement de partir à la maternité lorsque vous avez des contractions régulières et douloureuses depuis 1h30 à 2h, espacées de 5 minutes. Si ce n’est pas votre premier bébé, fiez-vous à vos sensations pour partir au bon moment ! Pour patienter chez vous, suivez les conseils qui vous ont été donnés lors des cours de préparation à l’accouchement : bain chaud, exercices de respiration, mouvements…

Dans tous les cas, ne prenez pas le volant. Si votre partenaire n’est pas là et que personne ne peut vous emmener, appelez une ambulance.

Si la césarienne a été programmée, vous avez juste à arriver à la maternité à l’heure prévue !

Reconnaitre les différents types de contractions

Toutes les contractions ne signifient pas accouchement immédiat. Certaines interviennent en cours de grossesse et peuvent être liées à un excès d’activité de la maman. En revanche, celles qui sont liées au travail ont un effet sur le col de l’utérus.

François, sage-femme

Préparer votre départ

Avant tout, calculez vos congés maternité afin de préparer au mieux votre départ à la maternité. Une chose de moins à penser pour vous concentrer sur ces moments inoubliables que vous allez vivre !

separator-66c10beb24
LIRE PLUS

Chaque semaine, des conseils liés à votre étape

AVIS IMPORTANT

Le Laboratoire Gallia encourage l'allaitement maternel au moins jusqu'aux 6 mois de l'enfant en accord avec les recommandations de l'OMS. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés. Par ailleurs, la réglementation interdit aux industriels de l'alimentation infantile de communiquer sur leurs laits pour nourrisson (0-6 mois). Consultez votre médecin.

J'ai compris