Préparer l'arrivée de bébé 7 minutes

Les premiers jours avec bébé à la maternité

Préparer l'arrivée de bébé 7 minutes

Les premiers jours avec bébé à la maternité

separator-bb7875be72

Votre bébé est bientôt là, vous avez choisi la maternité dans laquelle accoucher, vous avez décidé si vous accouchez par voie naturelle ou par césarienne, vous avez repéré l’entrée de jour et de nuit, la valise est prête, vous avez calculé vos congés maternité. Mais une fois que bébé est né, qu’allez-vous ressentir ces premiers jours avec bébé à la maternité ?

Les premiers jours avec bébé

La naissance de bébé

Une chose est sûre, vous vous souviendrez de ce moment toute votre vie. Il est ancré dans votre chair, au fond de votre rétine, au creux de vos pensées. Vous aurez tendance à oublier à quel âge votre aîné a marché, sa tête lors de son entrée à l’école maternelle, ses premiers mots mais cet instant reste, lui, gravé.

Si vous avez fait l’expérience du premier regard de votre enfant, vous vous en souviendrez toute votre vie… Après l’accouchement, le bébé connaît une phase d’éveil d’une à deux heures. Si l’accouchement s’est bien passé, vous pourrez donc partager ces premiers instants avec votre bébé.

Capter le premier regard de son bébé à cet instant est un moment privilégié, poignant et intense. Ce premier regard est unique et important. Il vous permet de vous sentir parents et il lui permet de s’ancrer à vous, de créer ce lien si fort pour découvrir la nouvelle vie qui vous attend.

La première nuit avec bébé

Ça y est, votre bébé est là, dans son si petit pyjama, le bonnet sur la tête, dans son berceau ou au creux de votre bras. Qu’il a l’air serein. La valse du personnel de santé est passée, il y a moins de bruit dans le couloir, vous êtes épuisée, en temps normal ce serait l’heure de dormir. Certains bébés ne s’endormiront que blottis contre vous, ça tombe bien vous n’avez qu’une envie, le prendre dans vos bras. 

Les premiers jours avec bébé, en quelques mots avec Anne-Laure, maman de Lucie.

  • Sa première nuit : « Une nuit blanche »
  •  Sa première tétée : « Ses petites joues pleines qui se gonflent, le bruit de déglutition, je crois que c’est à ce moment que je me suis sentie mère, dans le sens mère nourricière »
  •  Son premier bain : « J’avais l’impression d’avoir des mains de géantes à côté de lui »
  •  Son premier change : « Mon dieu, que la couche est minuscule »

Petit à petit, les gestes viennent

Si le premier jour, vous mettez une heure pour changer la couche, si vous avez peur de donner le bain, c’est normal. Oubliez la technique, faites-vous confiance. Tous ces gestes du quotidien s’apprennent au fur et à mesure, s’adaptent à votre bébé, tout comme votre bébé s’adaptera à son nouvel environnement et à vous.

Vous n’êtes pas seule

Ces premiers jours à la maternité, vous vous sentirez comme dans une bulle. L’équipe de la maternité vous entourera quand elle sentira que vous en avez besoin. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

À la naissance, votre bébé pèse entre 2,5 kg et 4 kg (dans 90% des cas). Sachez que durant ses premiers jours, il perdra un peu de poids. C’est ce que l’on appelle la perte de poids physiologique. Mais ne vous inquiétez pas, il est en train de s’adapter à son nouvel environnement, à son alimentation et c’est tout à fait normal.

À partir du 4ème/5ème jour, la courbe de poids va prendre son envol. Il gagnera jusqu’à un kilo les trois premiers mois. Toutefois, il est important de bien surveiller le poids de votre enfant. Il sera pesé chaque jour à la maternité et, de retour à la maison, il vous faudra continuer à hauteur d’une fois par semaine pendant le premier mois, notamment si vous allaitez. Il est conseillé de faire peser votre bébé chez votre sage-femme ou dans un centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) proche de chez vous.

Combien de temps vais-je passer à la maternité ?

La HAS (Haute Autorité de Santé) recommande que la sortie de la maternité se fasse entre 3 et 4 jours après un accouchement par voie basse, entre 4 et 5 jours en cas de césarienne

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent en tête, il n’y a pas de question bête. C’est le moment, une fois à la maison, vous serez dans le grand bain. Le deuxième parent, la fratrie, la famille, les amis sont aussi là pour vous relier à la vie extérieure. Même si certaines fois, on se passerait bien de certaines visites, un peu longues, bruyantes et fatigantes pour vous et votre bébé.

Pour certaines mamans, ces quelques jours semblent très longs, elles ont hâte de rentrer à la maison. Pour d’autres, ce temps à la maternité est bien trop court, elles sont encore en plein dans le baby blues. Et lorsque le jour de la sortie arrive, qu’il faut mettre son bébé dans le siège auto ou la nacelle, c’est la panique. Heureusement, vous n’êtes pas seule ce jour-là !

Après les quelques jours passés à la maternité, le retour à la maison peut parfois paraître angoissant. À la maternité, vous pouviez avoir réponse à toutes vos questions dans une atmosphère rassurante. Mais se retrouver seule avec votre partenaire face à votre bébé qui est si fragile peut vous donner le sentiment d’être démunie car vous avez peur de mal faire. C’est souvent là l’origine des baby-blues… Mais ne vous inquiétez pas, soufflez un bon coup, vous allez y arriver ! Suivez votre instinct, écoutez-vous et écoutez votre bébé.

Les premiers contacts ont commencé quand votre bébé a été posé sur votre ventre à la naissance. Maintenant vous l’effleurez, vous le touchez, le caressez. Vous faites connaissance dans une langue universelle : celle de l’affection. Il s’en suit des échanges constants avec les yeux, le toucher, la parole, l’odeur… Vous participez ainsi à son éveil des premiers jours.

Vous percevez ses changements, ses progrès. Vous apprenez au fur et à mesure de votre observation à décoder ses pleurs. Vous sentez qu’il recherche vos bras, vous vous adoptez mutuellement. Cette relation des premiers instants, des premiers mois, entre votre petit bout de chou, le deuxième parent et vous est donc primordiale. Avant même de parler, votre bébé se forge une véritable personnalité, une identité. Toutes ces interactions sont indispensables à son ouverture au monde qui l’entoure.

Pour appréhender sereinement les premiers jours avec votre bébé, rappelez-vous qu’il est tout à fait normal d’être épuisée les premières semaines. Mais au bout de quelque temps, tout ira mieux. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à en faire part à votre sage-femme ou votre médecin qui seront là pour vous aider et vous rassurer. Vous pouvez aussi recontacter votre maternité ainsi que la PMI. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seule face à tout cela. Votre partenaire est présent pour vous épauler, vos amis et votre famille aussi.

Sources :
Interview d’une maman
Haute Autorité de Santé

separator-c658dfd7f3
LIRE PLUS

Chaque semaine, des conseils liés à votre étape

AVIS IMPORTANT

Le Laboratoire Gallia encourage l'allaitement maternel au moins jusqu'aux 6 mois de l'enfant en accord avec les recommandations de l'OMS. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés. Par ailleurs, la réglementation interdit aux industriels de l'alimentation infantile de communiquer sur leurs laits pour nourrisson (0-6 mois). Consultez votre médecin.

J'ai compris