Sommeil de bébé 5 minutes

Le rythme de sommeil de bébé

Sommeil de bébé 5 minutes

Le rythme de sommeil de bébé

separator-67fbd8e618

Les bébés ont parfois des difficultés à s’endormir ce qui inquiète souvent les parents… Voici des conseils afin de mieux comprendre et gérer les petits troubles du sommeil de bébé.

Gérer le rythme du sommeil de bébé

Le sommeil est la première activité de votre bébé. C’est principalement en dormant qu’il grandit et qu’il secrète l’hormone de croissance. Dans les premières semaines, le bébé ne fait aucune différence entre jour et nuit. C’est donc à vous, parents, d’adopter un comportement différent même si cela n’est pas toujours de tout repos… Les rythmes du sommeil de bébé sont différents d’un adulte. Il lui faudra du temps pour que son rythme devienne régulier.

Si vous couchez un enfant tard, son temps de sommeil nocturne diminue sans pour autant augmenter son sommeil la journée ! C’est pourquoi il est important de bien rythmer les siestes de votre bébé.

Il faut savoir que si votre bébé fait trop de siestes, cela augmentera le nombre de fois où il se réveillera la nuit. Pour autant, s’il est trop fatigué, il pourra avoir des difficultés à s’endormir le soir et aura tendance à se réveiller davantage la nuit.  La sieste de l’après-midi reste la plus efficace et a un impact moindre sur les troubles du sommeil la nuit.  

Entre 0 et 3 mois, votre bébé dort beaucoup, entre 14 et 18 heures par jour. Il s’agit, bien entendu, d’une moyenne, tout dépend de chaque enfant. Chez le nouveau-né, les cycles de sommeil sont très courts (40 à 50 minutes). Il commence par une période agitée dite de rêve, avant de se plonger dans un sommeil calme, profond. Il est fréquent et même normal que bébé se réveille et vous réveille la nuit… À cet âge, les périodes de veille-activité-sommeil se répètent toutes les 3-4 heures.

Ce n’est que vers 4 mois qu’il se cale sur un rythme de 24h comme celui de l’enfant plus grand et de l’adulte. Bien sûr, chaque bébé possède son propre rythme et il est important de le respecter.

Voici quelques conseils pour rythmer son sommeil :

  •  3 siestes à 6 mois : une le matin, une en début d’après-midi, et une en fin d’après midi
     
  •  2 siestes entre 9 et 12 mois : une le matin et une en début d’après-midi
     
  •  1 sieste à partir de 15-18 mois : en début d’après-midi

Gérer les petits troubles du sommeil selon l’âge de bébé

Un cycle de sommeil dure 60 à 90 minutes environ, après quoi l’enfant se réveille pendant quelques minutes puis se rendort. Pendant son sommeil, votre bébé peut parfois être agité. Il se peut qu’il fasse des insomnies qui se caractérisent par une phase d’éveil 2 ou 3 fois par nuit pendant au moins 30 minutes, et ce plus de 3 nuits par semaine. (Voir comment endormir et gérer le sommeil de bébé)

3 PHASES SONT LES PLUS PROPICES AUX RÉVEILS NOCTURNES 

  • À 5/6 mois
  • À 9 mois (facteur biologique + difficulté de la séparation)
  • Entre 18 et 24 mois (opposition au coucher)

AVANT 6 MOIS, VOTRE RÔLE EST D’AIDER VOTRE BÉBÉ À ACQUÉRIR LE RYTHME JOUR/NUIT, POUR CELA :

  • Ouvrez les volets le matin à heures régulières et habituez votre bébé à la lumière naturelle du jour, même en hiver !
  • Le soir, diminuez l’intensité lumineuse de votre intérieur, installez une ambiance calme et limitez les excitations et stimulations fortes de votre bébé
  • Préférez laisser bébé s’endormir seul dans son lit
  • Diminuez progressivement l’alimentation nocturne ou trop proche du coucher

Chaque bébé est différent et son cycle de sommeil diffère en fonction de son environnement, du rythme que vous lui donnez mais aussi de son cycle interne. Ce ne sont que des conseils et des indications. Vous connaissez votre bébé mieux que quiconque. Alors écoutez-le, écoutez-vous et suivez votre instinct. Vous seul connaissez ce qui est le mieux pour votre bout de chou !

separator-1818d90346
LIRE PLUS

Chaque semaine, des conseils liés à votre étape

AVIS IMPORTANT

Le Laboratoire Gallia encourage l'allaitement maternel au moins jusqu'aux 6 mois de l'enfant en accord avec les recommandations de l'OMS. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés. Par ailleurs, la réglementation interdit aux industriels de l'alimentation infantile de communiquer sur leurs laits pour nourrisson (0-6 mois). Consultez votre médecin.

J'ai compris